Nouvelles des jeunes du projet 2008

Les nouvelles (depuis octobre 2009) des jeunes qui ont participé au projet 2008.

Pour certains, ce projet leur a donné des possibilités imprévues.

Luke

Depuis le projet Chevaux Blancs 2008, les opportunités qui se sont ouverts pour moi sont incroyables. Je fais des stages d’apprentissage dans des centres équestres parmi les meilleurs au monde. Sadie Kaye, mon mentor, et Dominic Dandridge m’ont aide à aller en Californie faire un staage chez Monty Roberts, le grand chuchoteur des chevaux. Cette expérience m’a ouverte la porte dans tout le monde pour apprendre comment travailler avec les chevaux, comme fait Sarah Kreutzer « Learning to Listen ».

J’ai aussi fait un stage chez ‘Pieric’ et sa partenaire Nadia et j’espère retourner chez eux bientôt.

Depuis Novembre 2008, j’aide Sue Wilkinson dans son centre d’équitation holistique avec ses étalons et juments de la lignée Zafran. J’ai aidé ‘Owton Fens Community Association’ qui est une association au RU qui aide la communauté locale grâce à des bénévoles. Par ceci, j’ai pu faire une petite sortie en voile avec eux.

Merci beaucoup à toute l’équipe d’SLL de m’avoir donné la chance d’aider les autres. J’ai appris que la vie vaut la peine d’être vécue !

Luc a obtenu son diplôme en tant que ATE et aussi comme un maître sellier et il rejoinait SLL comme accompagnateur pour la chevauchée 2012.
Andy

Grace à l’association SLL, je travaille maintenant à l’élevage Zafran (www.zafranhorses.com) à Grand Ayton en Angleterre. C’est un élevage holistique ce qui veut dire que notre approche envers les chevaux est différente d’un élevage courant, et notre regard sur l’animal est de regarder le cheval différemment que seulement une monture et de voir que les problèmes qui arrivent ne sont pas parce que le cheval tient à nous embêter. J’aide avec l’entrainement (pas le débourrage) de 8 des jeunes chevaux, y inclus les étalons, leur désensibilisation, résoudre beaucoup de leurs problèmes et aider à soigner ceux qui ont reçus des blessures.

Je commence à avoir un bon aperçu sur le soin du cheval en général : la reproduction, la nutrition, la gérance, travail du terrain, travail à cheval, la sellerie, le travail par la réhabilitation et la podologie équine (parage naturel). Le 21 septembre 2009, j’ai eu mon Premier Degré en Reiki équine – une thérapie qui se sert de l’énergie que nous avons en nous. Dans mon temps libre, j’étudie la biomécanique équine et le dressage classique – une forme de dressage, sans rênes mais qui aboutit au même résultat.

De temps en temps je visite des écuries voisines et je suggère aux gens de changer l’alimentation de leurs chevaux ou d’essayer quelque chose de nouveau, mais pas beaucoup de gens le font : je ne veux qu’aider !

Dans le futur, j’espère approfondir mes connaissances en Reiki afin de devenir Maitre. J’espère trouver un instructeur en dressage. Je réfléchis aussi de faire un stage chez un sellier, parce que la différence entre une selle qui convient bien est étonnante.

Pour le futur, j’envisage d’approfondir mes connaissances.

Oh ! Et nous faisons toujours des kilomètres à cheval ! Donc, il y a des choses qui ne changent pas…

Rachel

Quand je suis retournée au nord-est de l’Angleterre après le projet, j’ai réussi à trouver un travail fantastique comme assistante dentaire où on m’apprend le métier et où je réussis très bien. C’est quelque chose que j’avais en tête de faire depuis longtemps. Je travaille aussi à mi-temps à Kingsley Mill. Je commence à apprendre à conduire ce qui me fait un peut peur, mais tout se passe bien. Dans peu de temps, je serai une autre ‘fille sur les routes’. Je me suis déplacée pas mal localement ces derniers temps pour la période des festivals de musique avec mes amis et c’était super sympa à Leeds et Thimbleberry. Mais la saison est finie. Peu de choses ont changé. Je suis retournée à ma vie en faisant ce qui me vient en tête. J’ai retapé mon appa récemment. Je suis devenue la ‘tata’ de bébé Logan. Il est mignon et Danielle et lui se portent bien. J’ai passé une année très excitante et y en a encore à venir.

En février j’ai eu une chute de cheval et je me suis déboîtée la hanche. Pas agréable, mais je me suis remise à monter à cheval après. C’est un gentil, jeune cheval qui a eu des mauvaises expériences quand il a été débourré et nous essayons de lui redonner confiance.

Cerys

Depuis la fin du projet j’ai essayé de trouver d’autres projets. Malheureusement je n’en ai pas trouvé et j’ai du chercher du boulot. J’ai fait un stage de voile qui a duré 2 jours avec le ‘UK Sailing Academy’ où j’ai participé à des sports aquatiques et des défis de ‘team building’. Récemment j’ai commencé à travailler comme serveuse dans un pub/restaurant près d’où j’habite appelé le Cross Keys. J’y suis depuis peu de temps. J’ai l’intention de voir si je peux être acceptée à la formation du service des pompiers du nord-est de l’Angleterre.

SLL continue à suivre ceux du groupe qui ont choisi de rester en contact et nous publierons des mises à jour dès qu’elles sont disponibles.